Partagez | 
 

 in conspiracy we trust ! (brilippe)

Aller en bas 
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 14 Jan - 19:33

Tu sors du boulot. En ce moment t'occupes tes journées entre le travail, tes parents, Julian qui est à l'hôpital et que tu vas voir quasiment tous les jours, et puis... ça te prend pas mal de temps de gérer tout ça. T'as moins vu Philippe ces derniers jours, et pour cause, t'es ce qu'on appelle "en deuil", même si tu détestes qu'on te mette cette étiquette, qu'on mette toutes tes potentielles réactions sur le fait que t'es malheureuse et profondément perturbée par la perte de ta soeur. Mais ça va passer. Tu t'es fixée des objectifs et ça te permet de pas penser aux restes. Hier t'as vu Gabriel Aguilar avec qui t'as bu pas mal de whisky, tu lui as fait l'honneur d'une dégustation digne de ce nom des meilleures bouteilles Fairchild. Et c'était marrant. Mais ce soir, tu veux voir Philippe. Il est évasif. Sans doute occupé. Mais ses messages ne sont pas pareils que d'habitude. Tu sais pas si t'as fait un truc de mal ou si il est tout simplement de mauvaise humeur. Quand t'arrives dans les locaux de Beaumont Inc, tu prends l'ascenseur et tu te diriges directement vers son bureau. Tu t'annonces devant son assistante qui t'autorise à entrer. Bon. C'est déjà ça. Tu toques, t'ouvres la porte. T'as une belle bouteille de vin dans ton sac à main et tu tiens entre tes doigts un sac blanc imprimé du logo d'un restau thaï. T'as fait le plein de nourriture. Il est tard. La plupart des employés sont déjà partis.
- Bonsoir, tu le salues en pénétrant dans la pièce et en refermant doucement la porte derrière toi. Tu t'avances, poses le sac du thaïlandais sur l'un des fauteuils et tu contournes le bureau où il est installé pour t'approcher.
- Je t'ai ramené de quoi dîner... et je parle pas que du thaï... tu souffles avec un sourire en venant t'appuyer contre le bureau. Tu le regardes, tu le jauges un peu malgré tes airs confiants. T'aurais bien envie de l'embrasser mais tu sens un truc bizarre. C'est pas comme d'habitude.
@Philippe Beaumont

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 14 Jan - 20:54


Plus de quatre heures dans des réunions diverses et variées, des collaborateurs détestés... je n'en peux plus. La chute du programme a foutu une sacrée merde, et je sais même plus pourquoi je continue à me battre pour ça. Bien entendu une bonne partie de toutes ces réunions et ces tentatives d'arrangements pour empêcher le bateau de sombrer pour de bon, ne sont que des façades. D'où mon épuisement de ces derniers jours. Les récents événements ont eu des impacts divers, parfois tragiques, mais surtout ont permis que je sache exactement contre quoi je me bats. Remontant au bureau, je passe devant mon assistante, lui précisant que personne n'est autorisé à entrer au bureau. A part la liste bien sur. Cette liste comporte quelques noms, des personnes autorisées à entrer, qui se comptent sur les doigts de la main. Un coup sur la porte, et le léger mouvement d'air, je relève les yeux pour voir Bri. L'odeur du thaï atteins mes narines presque aussi vite que son parfum. Ces derniers jours je n'ai pas été très... peu importe. Je savais qu'elle viendrait.
Tu es donc venu abusé d'un vieil homme fatigué... Je souris, me levant pour déposer un baiser bref sur ses lèvres, contournant le bureau pour récupérer le sac, commençant à en sortir ce qu'il contient, déposant tout sur la petite table présente de ce côté du bureau, entourées d'un canapé et de deux gros fauteuils. Je mourrais de faim... viens t’asseoir Bri. Je savais qu'elle ne venait pas pour rien, ne ressentant pas encore l'envie de passer aux hostilités pour ce soir.
@Brionny Fairchild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 14 Jan - 21:21

Tu accueilles son baiser avec un sourire. Ce n'est pas grand chose mais ça te fait du bien. T'espères que la soirée va bien se passer, que vous allez passer un moment tranquille tous les deux. Tu le rejoins alors qu'il déballe les ravitaillements que tu as apporté, tu t'installes sur le canapé et tu sors la bouteille de vin de ton sac à main. Une douce odeur de riz chaud et de sauce aigre douce enrobe la pièce.
- Comment ça se passe ? dis-tu, levant les yeux vers lui, tu t'approches un peu, ta main passe doucement sur sa joue, je dois te parler d'un truc, mais c'est mieux que tu dînes avant... et que tu boives un verre, sans doute...  tu fais avec un sourire, jetant un coup d'oeil à la bouteille de vin. Tu sors tes clés, sur lesquelles sont accrochés un porte-clés tire-bouchon. Le b.a.-ba du pratique. Et tu débouchonnes la bouteille avant de la reposer sur la table.
Si t'es venue, c'est bien pour une raison, en plus de celle de simplement le voir. Astrée De Wilde t'avais donné des informations sur la fin du programme New Legacy et tu savais que ça intéresserait Philippe. Cependant, apprendre que Mr De Wilde, businessman du coin, et probablement quelqu'un avec qui il a déjà du s'associer à un moment ou à un autre, n'était pas de son côté allait peut-être l'agacer un peu. Enfin, Philippe savait gérer ce genre de choses, avec l'expérience, il n'était sans doute pas à sa première trahison. Cependant tu regrettais que ce qu'il ait pris tant de temps à construire sois entrain de se péter la gueule.

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 14 Jan - 22:30


Deux verres pris dans le bar que je déposais sur la table basse. J'aurais pu engloutir la totalité du sac, je me rendais compte que j'avais rien avalé de la journée à part du café et du scotch, mauvaise idée. Je viens m'asseoir sur le canapé près d'elle, étonné de sa question et en même temps pas tant que ça.
Je suppose que c'est plutôt à moi de te poser cette question... Je suppose que ma méfiance n'était pas justifiée, mais cela faisait tout de même quelques jours que j'avais pu de nouvelles d'elle. Certes la mort d'Harper, les événements à l'enterrement et cette mission que j'avais l'idée peut être stupide de lui confier ne lui laissait pas tant de temps pour... et bien pour être là. J'ouvrais quelques boites, attrapant un jeu de baguettes que je déposais devant elle, en prenant moi même. Sa remarque me fit sourire, et je prenais la bouteille de vin pour nous servir.
Je suppose que ça n'augure rien de bon... Prenant une gorgée de vin, j'entamais l'un des plats. Cela a t-il à voir avec tes petits... tête à tête avec le fils Aguilar ? Question tout sauf anodine, je savais exactement ce que je disais, j'avais compris que j'avais joué à un jeu dangereux à la seconde où je lui avais expliqué mes projets et mes plans... Quel idiot. J'aurais pu charger n'importe qui d'une telle mission, mais tout cela l'avait touchée de tellement prêt que je croyais en sa loyauté à ce moment là, plus que jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 14 Jan - 22:48

Tu pinces les lèvres en l'entendant. Effectivement il pourrait te demander comment ça se passe en ce moment. Et tu dirais mal, car c'est le cas. Ça se passe mal. Plutôt très mal même. Tu viens à peine découvrir la mort de ta sœur que ton ex, Julian, est hospitalisé. Et il n'est pas en très bon point. Tu pleures beaucoup en ce moment. Mais pas ce soir. Pas devant Philippe.
T'attrapes une paire de baguettes, tu la coinces entre tes doigts et de ta main libre tu ouvres une des boîtes. Tu piques dedans pour commencer à manger et tu secoues la tête en entendant les mots de Philippe. Tu avales, bois une gorgée de vin.
- Non pas du tout, ça avance doucement avec lui, mais ça avance... Il est comme moi. Il a des daddy issues, tu lui déclares avec un sourire avant de te remettre à manger. Tu grignotes un peu.
- je l'ai vu hier soir, on a passé la soirée ensemble, tu l'informes simplement. Tu marques une pause, mange un peu de riz puis tu rinces tout ça de vin rouge.
- Je pense que son frère en sait plus que lui... Mais ça vaut le coup d'essayer cela dit. J'crois qu'il m'aime bien.

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Jeu 17 Jan - 12:27


Je dois bien avouer que depuis la mort d’Harper, et les événements récents, je n’ai pas pris le temps de beaucoup être là pour elle. En même temps, perdre sa sœur, cela avait changé pas mal de choses et ce temps était fait pour la famille… J’avais respecté ça. Malgré tout nous avions convenu d’un plan d’action concernant les Aguilar, et plus le temps passe plus je me demande si nous n’avons pas fait une erreur. Sa réponse me fit tiquer un peu, des points communs avec le fils Aguilar, ça ne me surprenait pas tant que ça… mais je ne souhaitais pas que ça aille plus loin.
Je ne doute pas une seconde qu’il « t’aime bien ». Je n’avais pas même pris la peine de contrôler le ton sur lequel j’avais dit ça. Et je n’étais clairement pas en position de demander ou d’exiger quoi que ce soit, malgré tout…
Cette relation doit rester amicale, pour le bien de nos affaires. Je te demanderais de ne pas aller plus loin. Cela poserait… problème. Cacher de la jalousie derrière les affaires ? Facile. Je n’ai jamais réellement expérimenté ce sentiment et sans doute n’en suis-je pas réellement capable.
Joaquin n’est pas aussi approchable que Gabriel, il a renoncé à beaucoup pour son père… j’ai fait ma petite enquête, le gamin est notre meilleure chance. Pragmatique, je suis loin d’avoir laissé quoi que ce soit au hasard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Jeu 17 Jan - 14:00

Le ton de Philippe te fait tiquer un peu, tu lèves les yeux de ta boîte en aluminium de nouilles sautées pour le regarder un moment. Tu l'écoutes, tes yeux se plissent un peu lorsqu'il te dit que ta relation avec Gabriel doit rester amicale. Sois disant pour le bien de votre plan et des affaires. C'est ça, Philippe. A d'autres. Tu reposes les nouilles sur la table basse ainsi que tes baguettes. T'as besoin d'éclaircir tout ça, évidemment. Et peut-être que tu vas le piquer un peu ? T'as pas encore trop décidé pour quelle stratégie tu vas opter.
- Quand tu dis amicale, ça veut dire que tu m'invites à ne pas coucher avec lui ? Ou bien le sexe c'est OK tant que je tombe pas folle amoureuse de lui ?
Bon. Ok. Classique Brionny. T'optes pour la réaction passive-agressive de la meuf qui ne supporte pas qu'on lui dise quoi faire ni comment faire. Tu lui adresses un léger sourire tout en attendant sa réponse, sourire peu sincère bien sûr, au vue des mots que tu viens de prononcer. Tu pinces les lèvres finalement, passe tes mains sur tes cuisses pour lisser ta jupe, tic un peu nerveux que tu fais souvent quand tu commences à t'énerver et que t'as très envie de te tirer.
- Ecoute, j'étais pas venue pour parler de ça et encore moins pour t'entendre mettre en doute ma capacité à mettre des limites dans ce que je fais, souffles-tu finalement. Légèrement agacée.
Ya pleins de choses qui te viennent en tête et que t'aimerais lui dire. Comme le fait qu'il t'envoie faire le sale boulot comme un gentil petit soldat et qu'il n'a aucun droit de critiquer tes méthodes. Tu voudrais aussi lui rappeler qu'il n'est pas très bien placé pour te demander de te contenter d'une relation amicale. Tu pourrais coucher avec lui. Faire ce que tu veux. Philippe n'est pas en position de te l'interdire, ni même sois-disant pour "le bien des affaires", car ça n'a rien à voir. T'aimerais aussi lui dire que c'était son idée, et que s'il croit que t'es obligée de séduire et de coucher pour obtenir quelque chose, alors c'est très mal te juger. Même si ça a fonctionné avec lui. Hé oui.
- De Wilde est de leur côté, je sais de source sûre qu'il est complice et qu'il a participé à faire passer le vote pour la fin du programme. Il est de mèche avec les Aguilar. Maintenant si tu veux continuer ta crise de jalousie fais-toi plaisir, mais je te laisserais dîner tout seul.
@Philippe Beaumont

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Mar 29 Jan - 21:59


Sa remarque me gonfle, et je sais pertinemment pourquoi elle se conduit comme la gamine qu'elle est dans le fond. Forcément je n'ai pas grand chose à exiger venant d'elle, notre semblant de relation reste... surfaite dans un sens, compliquée, chaotique dès que le moindre évènement vient la contrarier de près ou de loin.
- J'entends par la pas de sexe, ou du moins si tu dois aller t'envoyer en l'air avec lui... ou un autre, ai la gentillesse de me prévenir, je prendrais les mesures qui s'imposent le moment venu.
J'étais con, oui ça c'est bien vrai, j'agissais comme le petit ami jaloux, en réalité j'avais toujours en moi le maniaque du contrôle et surtout celui qui n'accepte aucunement de partager, dans aucun aspect de ma vie à dire vrai. Je me doutais qu'elle n'était pas le genre à aller courir plusieurs canassons à la fois, mais ça je n'aurais pas su le verbaliser dans l'immédiat.  Sa réaction ne m'étonna pas, me fit limite sourire, un sourire que je réprimais.
- Je ne doute pas de tes capacités, tu devrais le savoir avec le temps. Mais je veux imposer mes limites, à toi de dicter les tiennes.
J'étais un peu trop dans ma peau de l'homme d'affaire de base, comme si tout cela ne se résumait qu'à une simple transaction. La vérité était tout autre pourtant. Que je le veuille ou non.
- Il n'est pas question de jalousie.
Je savais que j'avais été sec en disant cela, comme pour me convaincre autant que je souhaitais la convaincre elle...
- J'ai quelque chose sur De Wilde, quelque chose que je garde depuis des années, et cette fouine opportuniste va avoir le revers de la médaille... le moment venu.
Pas maintenant autrement dit, j'avais encore des pions à mettre en place, les faire tomber les uns après les autres ne m'intéressait pas, le programme était tombé de toute façon, maintenant mon objectif était de faire exploser une bombe qui les balayerait tous sur son passage...
- Ne pars pas. Je suis d'humeur massacrante.
@Brionny Fairchild
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Ven 1 Fév - 23:33

Il prendra les mesures le moment venu. Tu le fixes longuement, t'es pas bien sûre de ce qu'il sous-entend mais t'aimes pas vraiment ça. Tes yeux le détaillent avec curiosité et agacement, tu pinces les lèvres, baisse le regard sur tes mains quelques secondes avant de relever ton attention sur lui. Franchement. Ce n'est pas sérieux. Tu soupires.
- Philippe, arrête, tu souffles quand il t'assure qu'il ne s'agit pas de jalousie. Tu hausses les épaules, déplaces une mèche brune de tes cheveux derrière ton oreille, puis tu reprends.
- Toi et moi, ce n'est pas l'un de tes contrats.. Je n'ai rien à te dicter. Et tu n'es pas non plus en mesure d'exiger quoi que ce soit. Pour autant, je n'ai pas l'intention de coucher avec quelqu'un d'autre. Tu m'occupes suffisamment...
Tu lui adresses un léger sourire ainsi qu'un clin d'œil furtif avant de reprendre possession de tes baguettes pour recommencer à dîner.
- Pourquoi est-ce que t'es de mauvaise humeur comme ça ?

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Sam 2 Fév - 10:46


J'accepte simplement ce qu'elle dit, effectivement je ne suis pas en position de lui imposer quoi que ce soit, tout comme elle ne l'est pas, encore plus dans son cas quelque part. Je ne subis rien de mon côté, elle subit le fait d'avoir cette relation avec un homme marié, ayant déjà une vie bien construite en restant dans l'ombre, ayant le rôle du secret, de la "maîtresse". J'ai parfois beaucoup de mal à me voir comme un homme adultère, marié, qui ne respecte pas les lois de son mariage, je ne me sens plus cet homme aux obligations couchées sur le papier... bref, sa conclusion m'arrache un sourire, et je sors quelque peu de mes mauvaises pensées. Je mange machinalement, reposant la boite de nouilles devant moi sur la table, m'enfonçant quelque peu dans le canapé.
- Les choses sont compliquées à présent... la fin du programme et les récents événements, tout cela a eu de lourdes conséquences pour moi et mes affaires. Mais je n'ai pas envie d'en parler ce soir...
Je passe une main sur mon visage, récupérant mon verre sur la table, j'en avale une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 4 Fév - 19:40

Philippe, Philippe. Tu l'observes un instant avant de te concentrer sur ta boîte de nouilles sautées, t'y arrives au bout, ça t'a fait du bien de manger. T'as peut-être perdu un ou deux kilos à force de pleurer. De pleurer devant Julian toujours dans le coma à l'hôpital, de pleurer toute seule quand tu tiens plus le soir. Devant Philippe peut-être qu'une seule fois, le fameux soir où ton père t'a annoncé que le corps d'Harper avait été retrouvé. C'était lui que t'étais allée voir, mécaniquement. Ton corps t'avais guidé jusqu'à chez lui, ton esprit incapable de réfléchir. Quand tu penses à tout ça, ça t'angoisse, ça te donne la nausée, mais les nouveaux objectifs que vous vous êtes fixés te permettent de garder le cap, d'avoir une raison de te lever. Pour lui c'est compliqué aussi en ce moment. Mais plus d'un point de vue "matériel", financier. Professionnel. Ça compte aussi. Mais t'estimes que c'est moins dur. Sa fille ou son fils ne sont pas à l'hôpital. Et oui tu trouves une forme de consolation en te disant que toi c'est pire. Que ta soeur est morte. Que tout s'écroule autour de toi.
- Ok..., fais-tu, reposant devant toi la boite de nouilles vide et les baguettes.
Tu bois une gorgée de vin, tu gardes ton verre en main alors que tu te lèves pour venir t'installer à côté de lui. Ta tête bascule doucement, se pose sur son épaule. Tu restes un moment silencieuse, profitant de cet instant de calme.
- Philippe..., tu souffles avant de relever la tête pour le regarder, t'aurais pas envie de passer quelques jours loin de tout ça ? tu lui demandes.
Toi t'y penses. Tu voudrais te couper d'Hillsboro quelques jours. Seule. Ou pas. Peut-être avec lui, pourquoi pas après tout. Vous partagiez plus que tu ne l'admettrais à qui que ce soit.
- J'sais bien qu'il n'y a pas de repos pour les vilains, et que t'as probablement un tonne de trucs à faire, mais... Comme c'est mon rôle de jeune et désirable maîtresse de m'occuper un peu de toi, j'me dois de te le proposer... tu souris légèrement, tes doigts escaladent ses avants-bras, Viens avec moi.
Allez Philippe, c'est l'aventure !

@Philippe Beaumont

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 4 Fév - 20:10


J'me sens parfois comme le dernier des enfoirés, parce qu'elle est là, à se donner pour que mes projets que je fais gentiment passer pour des projets communs, aboutissent alors qu'elle vient de perdre sa sœur, que sa famille est en deuil, que son abruti d'ex petit ami est à l'hosto dans le coma, alors que d'autres ont perdus des proches. Mais je ne peux pas m'empêcher d'être l'ombre e l'homme que j'étais, je suis sensé tenir bon, je suis sensé tout soutenir, me battre mais peut être le problème vient-il de là... peut être n'ai je plus tellement envie de me battre... peut être ai je juste envie de tout envoyer valser, de prendre l'argent que j'ai, même celui caché le plus loin qui soit, et m'acheter une baraque au fin fond d'un endroit pommé pour que plus personne ne vienne m'emmerder... mais ce serait trop simple je suppose, je m’ennuierais...
Sa question m'étonnait, pas le fait qu'elle est envie de sortir de tout cela, mais le fait qu'elle me le demande à moi... finalement je n'étais pas le seul à me voilà la face sur ce que nous étions. Sa tirade m'arracha un sourire, et finalement je me penchais vers elle, attrapant une mèche de ses cheveux que je vins remettre derrière son oreille.
- Alors, où est ce que tu m'emmène ? Je ne sais pas vraiment pourquoi j'avais envie de tout laisser derrière moi, même juste quelques jours, quelques heures. - Je préférerais un endroit chaud si ça ne te dérange pas... et franchement désert. Je ris, partagé et en même temps... en la regardant je crois que j'avais besoin de ça, plus que de vengeance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Lun 4 Fév - 20:55

Tu souris légèrement, il est partant et ça te fait plaisir. T'aurais pu proposer à Callum mais le fait qu'il était trop mêlé à la mort de ta soeur... puisque c'est ton frère, t'éloignes un peu de lui en ce moment. T'as pas envie de remuer tout ça à l'unisson avec ton frère. Alors que vous devriez vous voir, vous soutenir, en parler. Mais non, t'es dans tes plans avec Philippe, ton besoin de vengeance qui t'aveugle, qui t'occupe, te permet d'oublier, de pas y penser, d'enterrer toute cette souffrance quelque part et d'en faire quelque chose de productif. La colère c'est ton truc. Philippe il ne te demande pas d'en parler. Et tu crois que c'est très bien. Tu crois sérieusement que c'est ce qu'il peut faire de mieux. Rien dire. Ne pas te consoler.
Un endroit chaud. Désert. Tu roules des yeux et te mords l'intérieur de la joue en réfléchissant, mais pas trop longtemps.
- Mhh, je connais un endroit proche d'ici où il fait très chaud... dis-tu.
Tu poses ton verre et vient t'installer sur ses genoux, tes mains remontent le long de ses épaules et tes doigts glissent sur le col de sa chemise. Tu le regardes un instant mais quelque chose te fait tiquer au fond de toi même, des mots qui te brûlent les lèvres mais que tu ne peux pas prononcer. T'aimerais, à cet instant là, profondément qu'on te fasse l'amour. Parce que t'as besoin de ça. Et t'aimerais le lui demander. T'aimerais lui dire, lui chuchoter à l'oreille avec une assurance coquine, mais tu le feras pas. C'est impossible. Et bizarrement ça te fait mal. Ton expression change un peu. Tu baisses les yeux, tes doigts glissent mollement contre lui, s'arrête sur son torse. Tu grimaces un peu avant de relever les yeux. T'es triste. Ça se voit pour la première fois depuis que t'es entrée dans ce bureau.
- ....T'es prêt à partir ce soir ?

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Philippe Beaumont
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 17/11/2018
› posts : 291
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Mer 6 Fév - 15:04


Je suis sans doute la dernière personne au monde sur qui l’on peut compter dans ce genre de situation, malheureusement pour elle, je n’ai jamais réellement été confronté au deuil, mes parents sont vieux mais toujours bien vivants, complètement en dehors de ma vie néanmoins, l’attachement n’est clairement pas celui qu’elle pouvait avoir pour sa jeune sœur. N’ayant jamais eu de frère et sœur, je n’ai aucune idée de ce que cela représente, et lorsque je vois Cece et Léo ensemble, je ne ressens pas vraiment ce lien outre mesure. Mais loin d’être capable d’avoir de belles paroles réconfortantes, je suis capable d’écouter, d’être juste là et éventuellement l’aider à se changer les idées… je suppose que c’est déjà pas mal ! L’idée de partir, ça ça me bottait clairement, j’avais besoin de me couper de tout ça. De sortir de mes idées noires surtout, tout cela me rendait dingue et j’avais tendance à me conduire comme un connard. Sa remarque me fit sourire, et je laissais mes mains descendre le long de ses hanches alors qu’elle grimpait sur mes genoux. J’aimais son impulsivité, sans doute plus que tout autre chose chez elle.
La tristesse sur son visage me fit froncer les sourcils, et j’attrapais ses mains, embrassant l’une d’elle. On part quand tu veux… je passerais simplement récupérer quelques affaires ! Je souriais, elle n’avait certainement aucun besoin que je la questionne ou que je m’apitoie sur son sort, elle avait sans droit à ça continuellement, par tous ceux conscient de son deuil. J’aime de plus en plus incarner le cliché de l’homme d’âge mur partant en escapade avec sa jeune maîtresse ! Je ris légèrement, passant une main dans son dos, je l’embrassais, sans doute avec beaucoup d’empressement, mais si j’en avais besoin cela révélait sans doute l’importance qu’elle avait pris dans ma vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Brionny Fairchild
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› arrival date : 10/11/2018
› posts : 1068
› age : 27.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   Mer 6 Fév - 16:59

Récupérer des affaires. C'est si prévoyant de sa part. Vous pourriez simplement partir, prendre votre passeport et le premier vol pour la Floride ou le Mexique, ou Cuba, disparaître quelques jours, profiter du soleil, bronzer un peu, boire des margaritas, improviser, acheter un maillot de bain là bas. Ou mieux. Vous baigner nus dans l'océan. Ton air triste disparu tranquillement, un léger sourire revint sur ton visage et tu roules des yeux en l'entendant. Le cliché de l'homme mûr. Bien sûr... T'es un peu surprise par l'urgence de son baiser, tu t'accroches à sa chemise, puis tes lèvres s'approchent de son oreille pour lui murmurer:
- Le cliché voudrait que tu m'offres un tas de beaux cadeaux pour me dissuader de te demander de quitter ta femme...
Ça te fait rire, t'étais loin d'être la maîtresse gâtée et vénale d'un téléfilm. T'étais pas sûre que Philippe t'ait déjà fait un seul cadeau d'ailleurs... Tu n'avais rien de lui, rien de matériel. Pas de fleurs. Pas de bijoux. Pas de sacs ou de vêtements. T'étais assez grande et tu gagnais suffisamment ta vie pour ne pas attendre de te faire entretenir pour ton mature amant. T'avais que des souvenirs avec lui, des tables de restaurants discrètes, l'odeur du whisky, le goût du vin que vous dégustiez ensemble, l'excitation du secret, l'étourdissement que provoquaient vos ébats, l'expression tranquille sur son visage après le sexe. Tu plantes un baiser sur sa joue avant de te relever, t'attrapes sa main en même temps pour le tirer hors du canapé.
- Allez on part, maintenant. T'as même pas besoin de prendre des affaires, t'en auras pas besoin là où on va. Enfin moi en tout cas j'ai bien l'intention de passer pas mal de temps toute nue...

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: in conspiracy we trust ! (brilippe)   

Revenir en haut Aller en bas
 
in conspiracy we trust ! (brilippe)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» give me a reason to trust you ★ ft. marcus.
» Why Haiti Can't Forget Its Past
» Is Starvation Contagious? By John Maxwell
» Taylor J. Trust
» don't you trust me anymore? le 14/2/12 à 20h23

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Dirty Folks :: hors rp :: season 2-
Sauter vers: