Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | 
 

 graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Lun 14 Jan - 19:35


Encore un nouveau jour de lève, quand j’ouvre les yeux et qu’ils se posent sur mon portable il est six heures et demie. Je dois me dit que je commence dans une heure et demie. Je pars directement en direction de la douche. Aujourd’hui je suis différente, hier j’ai perdu ma virginité avec Braden dans la cuisine. J’ai l’impression d’être une autre personne. Je passe mes mains sur mon visage et je repense à hier. Je suis tellement heureuse et différente, une fois sortie de la douche je choisis avec soin ma tenue. Je prends une petite robe noire des plus classiques et j’enfile une paire de collants noirs avec des petits effets en dentelle que j’ai achetés il y a bien longtemps. Je me coiffe et me maquille pour aller chez mes patrons. Ils habitent Witchgam Street, j’aime tellement cette maison qui respire la bonne humeur et la joie de vivre grâce à Braden et Aydie. J’aime passer du temps avec eux, mais quand ma patronne est là, l’ambiance est complètement différente. Elle est tellement rigide, je suis stressée en sa présence.

Quand j’arrive à Witchgam Street, je suis à l’heure, comme toujours je prends mon trousseau de clés. Tout est calme dans la villa, je vais dans la chambre d’Aydie, elle dort encore comme à son habitude. Je vais dans la cuisine où je prépare le café et le petit-déjeuner de Braden, je lui fais des pancakes comme je sais qu’il adore ça. J’entends du bruit ça doit être lui, quand je me retourne il est là en face de moi en serviette. Il est encore légèrement mouillé, comme il doit sortir de sa douche. Je me mords la lèvre inférieure et je lui dis : « … comment tu vas depuis hier ? Aydie est encore en train de dormir à point fermé. J’espère que tu as le petit-déjeuner est presque prêt. ».

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Mer 16 Jan - 3:46

J'avais cette chance inouïe que ma femme soit déjà au boulot depuis 7:00 ce matin. J'avais si hâte de la revoir. De revoir cette jeune femme qui fait maintenant battre mon coeur pour la première fois en 45 ans de vie. J'étais sous la douche a me caresser tout en pensant à elle. Notre moment d'hier ensemble chez elle, ma rendu accro à cette sensation. J'ai vraiment aimé ça pour la première fois. Aydie dormait encore, j'en ai profité pour aller me laver. Je devais rejoindre ma femme pour dans une heure. Je ferme l'eau et j'entend Grazzi entrer. Je.me sèche vite et une serviette à la taille, cheveux mouillés, je me rends à la cuisine. Ça sentait si bon. Ça m'a donné faim. Je lui souris. Bonjour … je suis aux anges depuis hier… j'avais hâte que tu arrives...et oui j'ai faim... maintenant que tu m'as fait mon petit dej préféré. Je rougis. Aydie ne devrait plus tarder. Je m'approche d'elle et je viens l'embrasser. On a cette chance que madame soit déjà au boulot. Je caresse sa joue et je viens embrasser le creux de son cou.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Ven 18 Jan - 20:46


Je regarde cette homme avec qui j’ai fais pour la première fois l’amour. Je me sens tellement différente depuis qu’il m’a donné cette chance de devenir sa maîtresse. Pour certaines personnes, je ne suis qu’une enfant à ses yeux. Mais en réalité pour lui, je suis une femme, je passe une main nerveuse dans mes cheveux et je souris. Je lui réponds : « Moi aussi je suis aux anges depuis hier Braden, je me sens comme différente tu vois. Je pensais que tu allais apprécier mes pancakes comme la dernière fois que j’en ai fait au goûter tu les as mangés avec beaucoup d’appétit. ». Je sens ses lèvres contre les miennes et je prolonge langoureusement en passant ma langue contre la sienne. Je sens son corps contre le mien et je me retire à bout de souffle comme toujours. Je sais bien que sa femme est partie de bonne heure, comme tous les jours. Je fais un petit sourire en coin et je lui dis : « Comme tous les matins, je suis tellement heureuse Braden. Je ne veux pas vous perdre toi et la petite ça me ferait tellement de mal. Si cela venait à arriver j’en serais meurtrie. ». Je le serre contre moi, c’est la première fois que je me dévoile en temps normal, je suis une femme réservée.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Dim 20 Jan - 19:17


Je me blottis dans ses bras. Ma femme ne me serrait jamais contre elle. Je baisais avec elle, c'était une corvée, c'était un mariage arrangé. Et aujourd'hui, je suis vraiment amoureux et je vais tout faire pour que cet amour soit réel et paisible. Il est tant que je dise la vérité à Grazzi, à propos de mon mariage. J'adore tes crêpes. Je m'assois et je me prends une tasse de café. Je la laisse s'assoir en face de moi, je prends sa main. Tu dois savoir encore beaucoup de chose sur ma famille. Tu es la nounou de ma fille et maintenant plus que ça pour moi et je crois que tu peux apprendre la vérité sur mon mariage. Allie et moi, on s'est marié il y a 25 ans, pas par amour, mais par obligation, pour l'alliance de nos pères. Je devais donner un héritier à la famille. Aillie ne voulait pas d'enfants, alors elle tombait pas enceinte, par choix, par méthode. On a eu Aydie et ma femme en est pas attachée, c'est une chance pour nous tu sais. Je vais demandé le divorce, mais avec obligation de lui laisser la moitié de ma compagnie, même si cette compagnie, je l'ai fondée pour me dissocier de mon père. Ma femme en est mon assistante de direction et c'est dans notre contrat. Je ne croyais pas tomber amoureux un jour, alors j'en ai jamais vu les conséquences si je divorçais. Mais je prends ce risque d'être avec toi et de perdre ma compagnie. J'espère juste que ce divorce sera facile à prononcer. Je prends sa main, que je sers doucement. Je la porte à mes lèvres pour embrasser sa paume et ensuite, je la pose contre ma joue. Je suis enfin amoureux et je ferais tout pour vivre cet amour et... tu deviendras officiellement la maman de ma fille. C'est ce que je veux pour elle. Elle t'appelle maman quand tu es pas avec nous et qu'elle te cherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Mer 23 Jan - 20:25


Je regarde Braden, c’est vrai que c’est lui que j’aime malgré notre différence d’âge. Hier je lui ai donné ma virginité. Je le serre contre moi, je sens son cœur battre contre le mien. Je me sens tellement bien avec lui. Il me dit qu’il adore les crêpes ce qui me fait sourire, car Aydie et moi nous adorons aussi.il se retire et se serre une tasse de café, comme toujours je m’en sers une aussi. Je me pose sur la chaise en face de lui. Il commence à me parler, je l’écoute avec attention, je comprends que leur « histoire d’amour » est fausse. C’est vrai qu’ils n’ont jamais eu des habitudes de couple, puis je me suis toute suite aperçue qu’elle n’a jamais voulu d’Aydie. Je ne sais pas quoi il lui dire, il veut demander le divorce, mais il est prêt à perdre la moitié de sa société par amour pour moi. Je prends une gorgée de ma tasse de café, c’est une telle preuve d’amour que les larmes coulent toutes seules en lui souriant. Je lui dis : « C’est vrai que je ne l’ai jamais vu maternelle avec la petite. Mais j’ai peur que tu perdes tout par amour pour moi. Même si je trouve ça tellement adorable et romantique. Je t’aime tellement et la petite aussi. J’ai quelque chose à te dire, j’ai décidé de passer le cap de prendre mes cours en accéléré et les professeurs pensent que si tout va bien. Je pourrais passer tous mes examens en fin d’année et faire le stage de fin d’études en septembre. ». Je serre sa main et l’embrasse tout en la caressant sa joue et lui sourit. Cet homme est amoureux de moi comme je suis amoureuse de lui. Je tiens tellement à lui et à cette petite fille. Je le regarde dans les yeux et lui dit : « Je t’aime plus que tout au monde et je serais la plus heureuse d’être sa maman et de lui donner des frères et sœurs Braden. Je ne savais ça, je m’inquiète pour vous quand je ne suis pas là. ».

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Dim 3 Fév - 16:15


Je l'ai tellement vu prendre soin de ma petite fille, comme si c'était la sienne depuis un an et demi. Que j'ai compris que j'en suis tombé sous le charme. Elle est tellement maternelle. J'ai alors appris à la connaître, à l'apprécier et finalement à l'aimer réellement. C'est elle qui aurait dû être ma femme, la mère de mes enfants. Elle est si jeune, 20 années de moins que moi. Elle aurait pu être ma fille quoi, mais je m'en fou, je l'aime. Le temps que le divorce soit prononcé et tout, elle a le temps de terminer ses études. Je caresse sa joue. C’est bien ce que tu veux faire. Tant mieux si tu as trouvé ta voie. Ça me donnera le temps pour la procédure de divorce et quand tu auras un boulot, on sera officiellement ensemble. Je lui souris, voyant ma fille arriver dans la cuisine. Faim papa… Je m’approche d’elle et la prends dans mes bras. Bonjour mon poussin. Embrasse sa petite joue et la pose dans sa chaise haute.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Jeu 7 Fév - 20:36


Je regarde cet homme qui a l’âge d’être mon père, mais en réalité il est l’homme que j’aime plus que tout au monde. Il est marié et père de famille. Mais je ne peux pas contrôler mes sentiments pour lui. J’ai appris à le connaître puis l’amour pour lui est venu tout naturellement. J’aime aussi énormément Aydie cette petite fille qui m’appelle affectueusement maman. Cela n’est pas la première fois qu’elle me le dit. Mon cœur se serre à chaque fois, je suis heureuse. Mais je ne le suis pas hélas pour moi. Je travaille dur en cours pour espérer obtenir un stage dans la société de publicité de Braden. Mais je suis douée c’est aussi grâce lui. Je lui réponds avec un petit sourire en coin : « Si j’ai des si grandes capacités c’est grâce à toi. Tu es un mentor pour moi. Tu me donnes de précieux conseils quand tu m’aides à faire mes devoirs. Et j’aime beaucoup t’aider quand tu as besoin de soutien. ». Je souris encore plus quand je dois Aydie arriver dans la cuisine. Je lui prépare une crêpe en lui mettant un peu de chocolat. Je m’avance vers elle et lui embrasse le front et lui dit : « Bonjour ma petite chérie. Une bonne crêpe au chocolat rien que pour toi. ». Je lui mets son bavoir et lui donne la petite crêpe. Je lui caresse sa joue, je frôle la main de Braden sans le vouloir. Je le regarde en lui demandant : « Tu es vraiment obligé de partir travailler ? J’ai besoin de ton avis sur une campagne de communication et de publicité que j’ai du faire pour l’école. Comme j’ai jamais fais je voulais savoir si c’est bien ou pas … ». Depuis toujours je manque de confiance en moi surtout en ce qui concerne les projets pour mes études.

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Ven 15 Fév - 2:57


Je vois ma petite fille sourire à sa maman. Oui, à mes yeux, c'est elle sa maman, c'est elle qui l'aime vraiment. Bientôt, nous seront que nous trois. Mici mama... Je la vois se gaver dans sa crêpe au chocolat. Je m'assois à la table, je vais tout de même prendre le temps de déjeuner. Oui je dois aller travailler, mais je suis là, pourquoi tu ne me montre pas pendant que je prends ce petit dèj? J'attrape sa main que je caresse, levant mon regard vers elle et je lui souris. Je t'aime si fort si tu savais.... et si tu venais au bureau avec Aydie ? Madame ne sera pas là, elle est avec un client pour la journée. Je ne suis pas con, je sais très bien qu'elle me trompe. Je la fait suivre depuis un mois. Je me ramasse assez de preuve pour gagner ce divorce, qui sans ces preuves, que j'aurais de la misère à gagner autant le divorce, que la garde de ma fille et la maison. En venant, tu pourras voir comment on travail à ma boite et tu pourras mieux me montrer tes oeuvres aussi. Je la force à se pencher sur moi pour que je puisse l'embrasser.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Sam 16 Fév - 12:02


Je caresse la joue d’Aydie qui dévore sa crêpe comme toujours, je sais qu’elle adore ça. Je les regarde je me sens tellement bien avec eux. Nous sommes comme une famille, mais en réalité je suis encore la nounou de ce petit ange. Je regarde Braden, il a toujours été là quand j’ai eu besoin d’aide pour mes projets d’études. Je vais chercher l’ordinateur portable qu’il m’a offert pour Noël, je tiens la sacoche d’une main. Braden me tient la main et m’embrasse à nouveau, je sens tellement de frissons quand il m’embrasse. Je prolonge doucement, mes sens sont en éveil quand je suis avec lui. Je lui souris et je lui dis : « aussi je t’aime tellement fort, si tu veux on vient avec toi aujourd’hui. Aydie sera contente de passer la journée avec toi tu sais. Et moi aussi j’en serais plus que ravie de te passer cette journée avec toi. On va se faire toutes petites hein ma petite chérie. ». Je caresse la petite joue rose d’Aydie qui est maintenant pleine de chocolat ainsi que ses mains. Je vais me laver les mains et je me mets à côté de Braden. J’ouvre la sacoche puis l’ordinateur, j’ouvre le dossier qui contient mon projet d’études, je suis tellement nerveuse. Je le regarde et je continue de l’embrasser avec amour et tendresse. Je le regarde puis je lui dis : « Mes œuvres ? Tu parles de mes dessins ou de mes photos ? ». Je lui ai montré plusieurs fois des dessins et des photos que je fais pour le plaisir. Je suis contente de pouvoir passer des moments à son travail. Je rêve de bosser dans sa société de publicité depuis tellement longtemps.

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Sam 16 Fév - 20:01


Pendant qu'elle va chercher son portable, ce cadeau que je lui avais offert, je nettoie ma fille et l'hôte de sur sa chaise haute. Je regarde le bracelet qu'elle m'avait fait pour Noël, je ne l'enlève jamais et puis le dessin qu'elle m'a fait, je l'ai fait encadré et mis sur le mur de mon bureau au boulot. Ma femme ne sait même pas que c'est elle qui l'a fait. Je lui ai dit que je l'ai fait faire pour décoré mon bureau. Elle m'avait regardé avec un oeil incongru. Quand Grazzi revient, j'avais débarrasser la table et je m'installe à ses côtés. J'étais content qu'elles viendraient au boulot avec moi. Toutes tes oeuvres mon ange, tes dessins, tes photos, elles sont si parfaite. Mais tu sais que je vais te prendre dans ma boite pour ton stage, tu n'as pas à t'inquiéter pour ça. Tu as déjà ta place pour ton stage. Je caresse sa joue. Alors tu me montres ce dont tu veux que je te donne mon avis? Je viens lui voler un baiser. Tu sais... si tu reste la nourrice de Aydie, c'est parce que je te paie pour ça. Ça t'aide pour tes études et ton studio. Quand le divorce sera prononcer, tu viendras vivre avec moi d'Accord? Je lui souris. Et tu seras la maman de Aydie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Lun 18 Fév - 14:46


Je remarque qu’Aydie n’est plus dans sa chaise, elle est en train de jouer avec un des petits cadeaux que je lui ai fais pour Noël. Je caresse doucement, le cuir du bracelet que je lui ai fait, j’ai toujours voulu lui faire un cadeau unique. Il est unique comme l’amour qui nous lie, je regarde cette petite fille est comme ma fille. Je n’attends qu’une chose l’être de façon qu’elle ne se cache pas pour m’appeler maman. Je lui montre mon projet d’étude, je n’aime pas faire les choses au hasard. J’ai pensé plusieurs nuits sur le projet. J’ai besoin d’avoir une excellente note pour avoir droit de passer dans l’année suivante. Je lui dis : « Voilà mon projet, je pense qu’il doit avoir encore des petites erreurs, mais je ne suis pas encore aussi douée que toi.». Il me parle du stage d’un an qui peut tout changer dans ma vie professionnelle quand j’entend qu’il va me prendre : « Tu sais que j’ai toujours voulu travailler pour toi et avec toi Braden. Je comprends que je sois encore la nounou, mais quand elle est à la maison elle est tellement méchante avec moi. Et elle fait peur à Aydie quand elle est en train d’hurler au téléphone. Je suis tellement bien avec vous deux. » Je continue de lui montrer mon projet, je caresse sa main et de l’autre son bracelet. Je sais que personne ne peut comprendre à part lui et moi ce que signifie le bracelet, c’est comme un lien de notre amour. Il est encore mon patron, mais je suis amoureuse de lui plus que tout au monde.

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Mar 19 Fév - 13:45


Je lui souris, dès le premier jour où elle m'a parlé de ses études en marketing comme moi, je savais qu'elle aurait besoin d'un stage et je savais que je pourrais le lui offrir très facilement. Je suis le patron de la boite, alors c'est moi qui décide. et là, elle me parle de ma femme qui ne l'aime pas du tout, ça je l'avais compris aussi. Ma femme était avec moi que pour le bien de nos pères et l'argent qu'on faisait. Elle ne voulait même pas d'enfant et après avoir eu notre fille, elle m'a refusé d'en avoir un autre pour me donner un fils. Ma compagnie s'éteindra avec moi. Mon père veut que ce soit des hommes de la famille qui la dirige, pas des femmes. Ma fille aura donc pas le droit à cet héritage. Je finis de regarder son travaille. je souris à ses dires. Tu es encore aux études, les erreurs c'est normal, elles sont pas terribles, je les vois, mais à peine tu sais. Je t'aiderais si tu veux à perfectionner ton talent. Je l'embrasse doucement. Et puis, bientôt on sera que nous trois. Je dois vraiment préparer ce divorce pour que ma femme ait le moins possible de chose. Surtout pas la garde de Aydie. Je caresse sa joue et je lui souris. Tout va bien aller pour nous deux, je te le promets mon amour. Je n'avais jamais donner de nom tendre à ma femme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Mer 20 Fév - 9:54


Je souris à cet homme qui est mon patron, mais maintenant il est l’homme que j’aime. Je passe une main dans ses cheveux. Je me dis que j’ai vraiment de la chance de l’avoir près de moi, il me prend pour une femme, en particulier la femme qu’il aime. Je regarde avec attention son regard sur mon travail. Je sais que je ne suis pas encore une professionnelle, mais je veux tout faire pour faire le moins d’erreurs possible. Je le regarde, il veut m’aider à me perfectionner. Je fais un large sourire et je lui dis : « Oh merci beaucoup Braden. J’aimerais avoir ton talent, quand je te vois travailler ça m’encourage me dépasser et à devenir comme toi. Je ne sais pas si j’ai du talent, j’essaie de faire mon maximum pour ne pas en faire.». Je passe une main sur sa joue et je l’embrasse langoureusement. Je deviens une femme amoureuse depuis hier., mais je ressens des choses pour lui depuis bien plus longtemps. Il me parle du divorce et de la compagnie, je comprends ces choses, je ne suis pas bête. Je le regarde et je lui dis : « J’aimerais aussi te donner des enfants, je sais que j’ai mes études, mon stage dans ta compagnie. Mais je veux te donner une famille et donner des frères et sœurs à Aydie. Je ferais tout ce qu’il faut pour que tu puisses avoir la garde d’Aydie. Je suis même prête à témoigner tu comprends Aydie compte énormément à mes yeux. ». Je n’ai jamais eu de relation sérieuse, juste des amourettes avec des bisous c’est tout. Mais je suis heureuse d’avoir cette relation avec cet homme, je caresse sa joue : « Je sais, mais j’ai besoin qu’on ne dise pas que je suis avec toi par intérêt. Je t’aime vraiment tu sais … ».

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Braden O'Byrne
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 30
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire
› address : #55 hillsboro heights


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Jeu 28 Fév - 0:46


Je l'écoute me rassurer, me dire toutes ces choses. J'analyse en même temps son projet. Je ferme son ordi et je viens caresser sa joue. J'ai confiance en toi. Je sais tout ça, tu es si jeune encore, on aura le temps de penser aux enfants plus tard t'inquiètes pas. Pour moi, tu es la mère de Aydie, tu verra,tu la deviendra officiellement quand j'aurais fait changé les papiers d'Aydie de naissance. Je souris et lui vol un autre baiser. J'embrasse ensuite son front. Ne dis pas de telle chose, je sais que tu m'aime. Un jour ma compagnie nous appartiendra et ma femme n'en fera plus partie, je ferais tout pour qu'elle quitte cette compagnie qui est mienne. Parce que celle-ci, c'est moi qui l'a fondé, c'est pas celle à mon père. Je regrette d'en avoir donner la moitié à ma femme... Je lui redonne son ordi et je me lève de table. On doit partir, je te laisse préparer la petite d'accord. Je vais chercher mon manteau le sac de ma fille et je les attends à la porte d'entrée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Graziella Esperanza
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› arrival date : 25/11/2018
› posts : 51
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   Jeu 28 Fév - 13:44


Je regarde cet homme que j’aime, je suis heureuse de passer ces moments-là avec lui. Il est tellement adorable avec moi, il est aussi un père formidable. Je suis encore une enfant pour les gens je sais que je suis une femme pour lui. Il me voit comme ça, mais aussi comme la mère d’Aydie. Quand il me dit qu’il veut me mettre en tant que mère sur les papiers de naissance, j’en suis heureuse. Cette petite puce m’a fait découvrir l’instinct maternel. Je veux aussi porter la vie en attendant des enfants de Braden, je le regarde et lui dit : « Tu es un homme merveilleux Braden et Aydie est une petite fille que toutes les femmes rêvent d’avoir. Je vais faire mon maximum pour que vous ne manquiez de rien. ». Je l’embrasse sans complexe, je sais que nous sommes un couple même si on doit encore se cacher. Je le regarde et je caresse sa joue, il est l’homme idéal. Je sais bien que je n’aurais jamais son talent. Je vais apprendre auprès de l’homme que j’aime. Je reprends mon ordinateur et je le remets dans sa sacoche, je me relève et je lui vole un baiser. Je caresse sa joue et je lui dis : « [color=#d909ab]Je vais préparer Aydie et on va partir dans pas longtemps. » Je vais habiller la petite d’une petite robe bleue avec des collants blancs, je lui mets son père de chaussures. Je lui dis : « [b]Désolé si je suis allée vite, mais papa nous attends on va à son travail aujourd’hui ma petite chérie. ». Je la serre contre moi et je la prends dans les bras, je suis tellement heureuse. Puis nous allons vers l’entrée où Braden nous attends : « Voilà on est prête, je vais lui prendre quelques jouets et ses crayons de couleurs. ». Je fais au plus vite et je souris à l’homme de ma vie, je prends la sacoche de mon ordinateur.

_________________

dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque   

Revenir en haut Aller en bas
 
graziellla & braden ❊ une journée comme toute les autres enfin ... presque
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Une journée comme les autres ou presque [libre]
» Un matin comme tout les autres [Tout les poufsouffles]
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Une journée en Afrique
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
Our Dirty Folks :: Hillsboro, Maine :: Hillsboro Heights :: Witchgam Street-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: