bienvenue sur our dirty folks
FAITES UN TOUR AU MARCHE DE NOËL !
navigation rapide : VERSION 2 | SUIVI DE l'INTRIGUE | PARRAINAGE | L'INTEGRATION

Partagez | 
 

 l'homme ou le pire prédateur du monde (xena)

Aller en bas 
avatar
Timothy Watson
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 27/11/2018
› messages : 45
› points : 54
› age : trente cinq ans.
› work/studies : pompier dans l'âme depuis sa plus tendre enfance, fraîchement promotionné au poste de lieutenant du camion 2
› address : ça arrive.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: l'homme ou le pire prédateur du monde (xena)   Mer 28 Nov - 16:32

Ma garde commence dans vingt-quatre heure et je me dois d'être frais pour débuter celle-ci. C'est pour cela que ce soir je me dois absolument de boire avec modération et faire la fête un minimum. Partageant quelques verres avec de charmantes jeunes femmes ce soir, je rentrerais seul. Il faut que je reste concentrer, bientôt je pourrais pourvoir le poste de lieutenant et malgré quelques défauts je sais que j'ai l'étoffe pour le devenir. Attrapant ma veste et payant mes verres, je quittais finalement le bar ou je me trouvais. L'air ce voulait frais, l'hiver débarque petit à petit et il commence vraiment à faire froid. L'hiver est une période que je redoute le plus à cause des hypothermie et des accidents domestiques. Fuite de gaz, intoxication, feu d'habitation etc... Bref, c'est la période où l'on travaille presque le plus. Marchant alors tranquillement j'entendis quelqu'un gémir dans une ruelle non loin de moi. Je fronçais le regard, inquiet. M'avançant un peu plus vers cette rue je venais entendre des plaintes mais je ne voyais pas d'où cela pouvait venir. Je ne comprenais pas et puis d'un coup, au sol près d'une poubelle une jeune femme là, allongée et dénudé. J'eus un petit moment de surprise et d'inquiétude. M'avançant alors je vis la jeune femme remplit de bleus, des traces de sang et je compris qu'elle avait été agressée. "Chut, chut ne t'inquiète pas." Caressant doucement ses cheveux je venais prendre mon téléphone afin de prévenir les urgences. Indiquant par la même occasion que j'emmenais la jeune femme directement à l'hôpital. Attrapant celle-ci j'espérais qu'elle aille bien, que son état ne soit pas critique.

_________________
- - sauver ou périr, telle est notre devise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Xena Steene
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 27/11/2018
› messages : 153
› points : 321
› age : dix huit ans.
› work/studies : Etudiante en psychologie
› address : Timberland Avenue


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: l'homme ou le pire prédateur du monde (xena)   Jeu 29 Nov - 11:11

Tu rentres de cours. Ton cours de soutien. Tu prends des cours de soutien une fois par semaine, pour t’aider à y comprendre plus clair sur un cours que tu es incapable de comprendre seule. Dans cet amphithéâtre, il est compliqué de demander au professeur de l’aide, lorsque l’on ne comprend pas quelque chose, alors tu as été le voir, savoir s’il était possible d’avoir un cours de soutien régulier, pour réussir ton année. Seulement, nous sommes en hiver et quand tu finis les cours, il fait déjà nuit. Tu n’aimes pas vraiment rentrer seule chez-toi, dans le noir, à pied, mais tes parents n’accepteraient jamais de venir te chercher en voiture, parce que tu es assez grande et que tu peux te débrouiller toute seule. Pas de bus à cette heure-là, on est dans une petite ville, alors, on doit se débrouiller par ses propres moyens. Tu marches alors, écouteurs dans les oreilles, musique à fond, espérant rentrer en vie chez toi. Soudain, trois hommes me font fassent, j’enlève mes écouteurs pour savoir s’ils ont besoin d’aide. Jusqu’à ce qu’ils m’ordonnent de leur donner mon sac. Je n’ai rien d’important dans mon sac, alors je leur donne, sans résister, sachant très bien que face à trois hommes, je ne fais pas le poids. Puis, l’un d’entre eux, estime que le butin n’est pas assez important et m’ordonne alors de me déshabiller. J’essaye de me débattre, mais je me retrouve vite nue. Trois hommes me passant dessus les uns, après les autres. Je ferme les yeux, imagine que c’est un cauchemar. J’essaie de ne pas penser à ce qu’ils font. Trou noir. Quelques minutes après, j’ouvre les yeux. Je suis seule, dans cette ruelle complètement sombre. Je me mets à pleurer, crier, hurler. J’essaie de me rhabiller, tant bien que mal. Certaines de mes affaires sont déchirées. Quand un homme s’approche de moi. J’ai peur. Je ne veux pas qu’un autre homme profite de la situation. Il me prend dans ses bras, me rassure, me dit de ne pas m’inquiéter. Je me retrouve alors à l’hôpital. Je n’ai aucun souvenir de ce qui s’est passé sur le trajet. Un trou noir. J’ai sûrement dû dormir. Je regarde l’homme qui attend gentiment avec moi dans la salle d’attente. « Merci » Tu ne connais pas son nom. Tu ne sais pas qui il est, ni pourquoi il t’aide. Mais tu lui dois tellement à l’heure actuelle. Sans lui, tu serais resté dans cette ruelle. Sans téléphone. Sans moyen d’appeler quelqu’un.

_________________
« Download »
I do what I do because it’s right! Because it’s decent! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t652-je-suis-une-guer
 
l'homme ou le pire prédateur du monde (xena)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Monture sang-froid et homme lézard
» Voilà un homme que Sarko ne comprendra pas.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Dirty Folks :: Hillsboro, Maine :: Hillsboro Heights-
Sauter vers: