bienvenue sur our dirty folks
FAITES UN TOUR AU MARCHE DE NOËL !
navigation rapide : VERSION 2 | SUIVI DE l'INTRIGUE | PARRAINAGE | L'INTEGRATION

Partagez | 
 

 Héra ¤ Nos coeurs sans balle

Aller en bas 
avatar
Héra Espina
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 07/12/2018
› messages : 29
› points : 82
› age : vingt-cinq longues années
› work/studies : je ne fais « rien », je me contente de vagabonder dans la ville à la recherche d’un talent qui serait me satisfaire.
› address : Quatre murs de taules pour seuls repères, ma vieille caravane, elle sera mon tombeau lorsque sur ma vie finira par souffler la tempête finale.


MessageSujet: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Ven 7 Déc - 14:52



Héra Espina
‹ C’est l’histoire d’un mec qui sort d’un bar et il croise une bonne sœur. Là, il lui met une cacahuète dans les dents, Bim une deuxième cacahuète... et la il la regarde il lui dit : « j’te croyais plus fort que ça, batman ! » ›
────
prénom(s)  J’m’appelle Héra. Héra c’est la déesse du mariage dans la mythologie, j’suis pas sûr que ce soit le prénom qui me colle le plus à la peau, mais Héra c’est une vraie femme. Elle avait la vengeance dans la peau, elle n’a pas hésité à torturer les enfants que Zeus a eues avec sa maitresse. Elle les a détruit eux, pour le toucher lui. Moi je détruis ces âmes pleines d’espoir pour me venger de la vie, puisque c’est le seul combat que je ne gagnerais pas…  nom Espina, comme une épine de rose je te charme et t’envoute, mon odeur est ancrée sur ton corps et dans tes songes. J’hante tes nuits et tes pensées, j’apaise tes tourments et te montre toute la beauté  du monde. Puis comme une rose je suis épineuse, tu me tiens par la main et je torture ta chair. Tu penses me procéder, mais je fane déjà entre tes doigts.  Oui mon nom reflète parfaitement ce que je suis cette épine si douce et si tranchante à la fois.  âge Vingt-cinq longues années à trainer mon spleen. J’attends la mort les deux pieds dans la boue, pourvue qu’elle ne tarde pas. J’ai hâte de me taper un tête à tête avec le diable, j’suis certaine d’avoir le dernier mot. date & lieu de naissance le 8 Mai 1992. Je sais pas ou je suis née exactement j'peux juste vous dire que l’accouchement a eu lieu dans une vieille caravane qui ne tenait debout qu’avec la grâce de la sainte-vierge qui les observait au-dessus de la porte a mis une fin définitive à aux rêves de conte de ma mère. Oui c’est comme ça que j’ai vu le jour, entre de la coc’ et les narcos, sous la protection de cette trainée de Marie ! activité(s) J’crois que le terme exacte pour les gens normaux ce serait « rien », je ne fais « rien », je me contente de vagabonder dans la ville à la recherche d’un talent qui serait me satisfaire. Je ne suis pas difficile, un plus, un stylo, une bombe de peinture, un piano… Je veux seulement qu’il respire la solitude et la mélancolie. état civil  L'amour je le laisse aux autres, j'ai aucune espèce d'envie de me foutre dans cette merde. Je ne connais pas ça j'ai pas grandi dans ce monde. Mon père n'a eu aucun sentiment à la mort de ma mère il est vite passé à autre chose. J'veux la même chose, au fond je ne veux pas vivre avec la crainte d'aimer. Car ouai je veux m'agenouiller sur une tombe, à pleurer la mort de Voltaire, Van Gogh, Ronsard ou je sais quel artiste duquel je me serais entichée. préférence(s) sexuelle(s)  Je suis bisexuelle, je n'aime ni les hommes, ni les femmes, j'aime juste le bien que l'on peut se procurer l'espace d'un instant éphémère. Le sexe n'a pas de sexe, les femmes sont plus douces et traite ma chair avec volupté, les hommes sont plus brutaux il y a donc un rapport de soumission. Oui j'adore ce décalage. situation financière J’ai pas à m’plaindre. Je vie avec c’que mon père me donne. Je manque de rien, façon je n’ai besoin de rien c’est pas bien dur.    situation familiale  Ma mère ? Une connasse d’Amérloche qui a cru aux bonnes paroles d’un mec, à elle on lui a jamais appris à se méfier des hommes. Elle était douce, brillante et cultivée mais elle connaissait rien à la vie. Elle, elle a grandi en pensant qu’elle serait un jour Cendrillon et le pire vous savez quoi ? C’est qu’elle a cru que mon père serait son prince ! Alfonso ESPINA, clandestin mexicain qui recherchait une bonne poire pour l’épouser. Oui une vraie conne ma mère. Elle a cru à ses beaux discours et ses jolies promesses. Ils se sont mariés, puis elle a enfin ouvert les yeux lorsqu’elle a vu les kilos de cocaïne débarquer chez-elle. Il était trop tard Cendrillon, minuit avait déjà sonné le glas ! Elle est vite tombée enceinte, il fallait bien occuper ses journées. Mon père a fini par acheter une maison, fallait que j’grandisse normalement, la normalité n’étant qu’une notion bien subjective. Fallait surtout qu’il se range avant que les flics ne lui tombent dessus. Sauf que c’est pas les flics qui ont débarqués un matin de 1998 et ça il ne l’avait pas vu venir mon père. Il était retourné au Mexique pour ses affaires, ils ont débarqué en bande, mon père avait baisé la mauvaise putain, alors ils sont venus laver leur honneur. Et ouai c’est comme ça chez les trafiquants parait-il. Alors ma mère a hurlé moi j’me suis planquée comme on me l’avait appris. La foudre a claqué, ma mère est tombée, ils se sont barrés. Cendrillon a agonisé dans une marre de sang, ainsi se clos les contes « dé-faits » chez nous. croyance  J’crois en moi et c’est d’jà pas mal. J’m’en fous de leur dieu et tout leur bordel. Qu’en tu vois la merde qui nous entoure leur Dieu à la con doit pas vraiment les aimer.  régime alimentaire Moi un paquet de chips et une bouteille de tequila ça me fait mon repas. J’m’en fou que les vaches souffre dans les abattoirs si j’ai envie d’un steak bien saignant j’vais me le taper. Quelqu’un s’est d’jà posé la question à savoir si moi je souffre d’être un produit de consommation pour ses connards de bourgeois d’industriels ?     caractère Froide, manipulatrice, altruiste, opiniâtre, sauvage, folle, extravertie, dangereuse, solide, intelligente. groupe stranger's blast avatar Magdalena Zalejska.

your dirty folks
( 1 ) Je suis pas le genre de fille qui se maquille à outrance pour se cacher derrière un masque. J'assume ce que je suis avec peu ou pas de maquillage. Par contre je suis du genre de celles qui ne portent que des talons hauts, cela attise le désir, accroche le regard. Pour être Aphrodite cela demande quelques efforts. ( 2 ) Je suis de celles qu'il vaut mieux éviter, j'ai peu d'amis, enfin si quelques camé(e)s, mais ça s'arrête là. Je rentre pas dans leur jeu de meilleure amie pour la vie et toutes ses conneries. Crois-moi dès qu'Adonis aura franchi le seuil de sa porte elle t'oubliera. ( 3 ) j'ai la double nationalité Américano-mexicaine ce qui me permet d'aller et venir comme je le souhaite. J'aime donc franchir la frontière et revenir avec une nouvelle âme dans mes bagages. ( 4 ) Quatre murs de taules pour seuls repères, ma vieille caravane, elle sera mon tombeau lorsque sur ma vie finira par souffler la tempête finale. Perdue au milieu de la Steppe, à l'image de mon enfance. La porte rouillée ne ferme plus depuis des lustres, qui oserait m’approcher de toute façon ? Ma porte est gardée par les chiens de mon père, ces types défoncés au crack qui exploseraient la mâchoire du premier venu d’une simple pression entre leur pouce et leur index. A l’intérieur le froid sidéral à l’image de mon cœur, pas une once de chaleur à l’image de ma vie. Un vieux cendrier dégueulant un flot de mégots de Malboro, une paire de Louboutin, volait par les narcos, jonche le linoléum troué, un reste d’esquisse de Néo au mur, cadeau d’Adonis à sa douce Aphrodite que je garde jalousement, mon plus beau trophée… ( 5 )  Me voilà perdue depuis quelques années, à mi-chemin entre les camés et le néant. Je vis dans une caravane, princesse désabusée. Je lutte contre l'ennuie en détruisant le peu de chaleur qui émane des hommes. Mes parents auraient dû me prénommer Âmmout, je vais en quête d'homme déchu, je pèse leur coeur et dévore leur âme. Ca à commencer avec un Apollon à la plume de Voltaire. Il a croisé mon chemin dans un bar, s'est perdu dans mon regard et est mort entre mes cuisses. Il a cru bon de m'aimer, m'écrivait des tirades à vous transpercer le coeur et vous toucher l'âme. Mais je n'ai ni coeur, ni âme. Je lui ai promis qu'il s'envolerait, que sa grâce toucherait le ciel. Ce con m'a cru. Lorsque ses tirades commençaient à tourner en rond, lorsque la détresse de Voltaire a quitté sa plume je l'ai laissé errant sur son bout de trottoir à pleurer son désespoir. Un homme amoureux est un homme heureux, vous ne pouvez plus vous nourrir de ses craintes, il ne reste que le rêve, moi j'sais pas rêver, je ne connais que l'abysse des cauchemars. ( 6 ) Pourtant je suis bien obligée d’avouer qu’Aristé avait un petit quelque chose qui m’a fait très légèrement succomber. J’en ai même gardé un morceau de son cœur accroché chez moi. Une sombre aquarelle fait un soir de neige. J’sais pas si c’est la détresse de son regard, ou son élocution maladroite, mais il y avait un truc presque touchant chez-lui. Il aurait p’t’être pu m’atteindre si j’avais un cœur.  ( 7 ) Je dessine, je ne suis pas Matisse, mais j’aime me laisser bercer pas la fine mélodie d’un crayon criant sa hargne sur une feuille blanche. C’est la seule chose qui m’apaise finalement. Les murs de ma caravane sont gribouillés de mon empreinte. ( 8 ) je passe mon temps à voler tout et rien juste par pur défi. Je n’ai besoin de rien et lorsque c’est le cas il suffit de demander à ce qui me sert de père, mais je ne sais pas le vol c’est comme une bouffée d’adrénaline qui se propage dans mes veines. Finir au poste je l’ai fait plus d’une fois, il y a plus d’un flic que j’ai fait virer fou à force de m’entendre brailler toute la sainte nuit. ( 9 ) Je lis beaucoup, j'aime la mythologie en général, je peux vous citer presque tous les dieux grecs en vous racontant leur histoire. Je sais pas comment ça m'a pris j'crois que c'est l'un des rares cours qui m'ont intéressé à l'école. A moins que cela vienne de ma mère, il parait qu'elle était brillante dans son genre. Elle a pas su gérer sa vie mais elle était intelligente. ( 10 ) Ma mère je la déteste autant que j'ai pu l'admirer. Je crois que c'est en partie à cause d'elle que j'agis et réagit comme ça. C'est l'une des rare personne, voir la seule personne, que j'ai su aimer et elle m'a laissé tomber, inerte dans une mare de sang. C'est moi qui l'ai découverte, lorsque la bande c'est barré. Je me suis agenouillée près d'elle et j'ai pleuré jusqu'à épuisement. Les flics ont débarqué et me l'ont enlevé à jamais. Je les déteste de m'avoir laissé pour seule image de ma mère sa tête trouée gisant dans un liquide gluant et encore chaud... ( 11 ) Aujourd’hui j’me retrouve là à mon point de départ, je sais que la vie n’attend rien d’une gamine paumée comme moi, mais moi j’attends plus rien d’elle depuis bien longtemps. J’avance comme je l’ai toujours fait. Là sur mon chemin est passé une autre âme, il a Ronsard dans la tête et Eminem aux creux des lèvres. Il jure qu’il me suivra dans mes projets, je lui jure fidélité. On sait tous où toute cette merde va nous mener… Mais lui il y croit ça se voit dans ses yeux, c’est comme un planétarium, j’vous jure une fois le soleil couché il s’illumine comme une étoile. J’aime m’en nourrir jusqu’à ce que j'l’aurais épuisé lui aussi…

hors jeu
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Blue Lionheart
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 01/12/2018
› messages : 97
› points : 181
› age : Trente ans, tout rond et c'est plutôt mal passé.
› work/studies : Shérif de la ville. Il en faut pour être une femme à la tête de la police, hin!


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Ven 7 Déc - 15:52

Han Magda... Elle est si jolie !

Bienvenue par ici miss.

_________________

the brightness

you deserve every star in the galaxy laid out at your feet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Darina Walsh
YOUR DIRTY STAFF
› in Hillsboro since : 24/11/2018
› messages : 127
› points : 90
› age : T'as 35 ans, t'es encore jolie, enfin tu l'espère, mais tu assumes pleinement ta trentaine.
› work/studies : Malgré ton gamin, tu as été capable de reprendre tes études et tu es pédiatre.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Ven 7 Déc - 15:59

T,es belle!!

Trop hâte de jouer notre lien de ouf!

_________________
Not the fire that we've begun
Every argument, every word we can't take back. 'Cause with all that has happened. I think that we both know the way that this story ends +
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Philippe Beaumont
YOUR DIRTY STAFF
› in Hillsboro since : 17/11/2018
› messages : 118
› points : 417
› age : quarante ans.
› work/studies : pdg de beaumont inc.
› address : timberland avenue.


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Ven 7 Déc - 18:35

Bienvenue parmi nous :mignon: :ananas:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héra Espina
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 07/12/2018
› messages : 29
› points : 82
› age : vingt-cinq longues années
› work/studies : je ne fais « rien », je me contente de vagabonder dans la ville à la recherche d’un talent qui serait me satisfaire.
› address : Quatre murs de taules pour seuls repères, ma vieille caravane, elle sera mon tombeau lorsque sur ma vie finira par souffler la tempête finale.


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Ven 7 Déc - 19:33

Merci à vous trois :bril:

@Darina Walsh moi aussi :red: :loveit:

Ma fiche est terminée je pense. Je fais mon premier Rp lundi au plus tard pour cause de déménagement. Je suis désolée d'avance pour l'attente :coeur:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Wayne Lancaster
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 21/11/2018
› messages : 202
› points : 150
› age : vingt six ans
› work/studies : Écrivain + prof de littérature
› address : Jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Sam 8 Déc - 12:40

Ouelcome ! I love you

_________________
« Just kind »
I’m not doing this because I want to beat someone, because I hate someone, or because I want to blame someone. It’s not even because it works because it hardly ever does. I do what I do because it’s right! And above all, it’s kind! It’s just that… Just kind.
©crackintime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t540-wayne-lancaster-
avatar
Julian Blackwell
YOUR DIRTY STAFF
› in Hillsboro since : 19/11/2018
› messages : 285
› points : 310
› age : twenty-seven years, thirty coming quickly
› work/studies : gladiator in a suit. lawyer in service of people.
› address : center street


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Sam 8 Déc - 22:18

bienvenue chez toi déjà chaton I love you
ensuite t'es trop sechy :le:
quant à ta fiche ... pouhloulou je veux un lien :red:

_________________


a night under the stars

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t494-you-know-how-we- En ligne
avatar
Maverick Atkins
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 18/11/2018
› messages : 102
› points : 72
› age : 22 ans
› work/studies : Propriétaire d'un garage & photographe à ses heures perdues
› address : jackson avenue


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Dim 9 Déc - 19:33

Ah ouais... Canon quoi ! :mignon:
Bienvenue à toi :angel:

_________________

☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Héra Espina
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 07/12/2018
› messages : 29
› points : 82
› age : vingt-cinq longues années
› work/studies : je ne fais « rien », je me contente de vagabonder dans la ville à la recherche d’un talent qui serait me satisfaire.
› address : Quatre murs de taules pour seuls repères, ma vieille caravane, elle sera mon tombeau lorsque sur ma vie finira par souffler la tempête finale.


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Dim 9 Déc - 19:37

Merci à vous trois coeur

@Julian Blackwell avec grand plaisir pour le lien
@Maverick Atkins entre canon on devrait carrément bien s'entendre :loveit: :haha:

_________________
Nos cœurs sans balle.
C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien... Le problème ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Maverick Atkins
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 18/11/2018
› messages : 102
› points : 72
› age : 22 ans
› work/studies : Propriétaire d'un garage & photographe à ses heures perdues
› address : jackson avenue


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Dim 9 Déc - 19:43

Totalement :siffle:

_________________

☽☽ peu importe comment mais communiquer un peu de / l'irrésistible immortel invincible inconditionnel intégralement réel pluri-émotionnel multispirituel tout-fidèle éternel amour que j'ai pour toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Brionny Fairchild
YOUR DIRTY STAFF
› in Hillsboro since : 10/11/2018
› messages : 741
› points : 746
› age : 26.
› work/studies : wine and spirit experts @ fairchild distillers / event planner and brand ambassador for her family.
› address : jackson avenue.


[ personal stuff ]
friend list:

MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Dim 9 Déc - 22:31



validée
‹ nom de zeus t'es validée! ›
Bravo petit chat, tu es officiellement membre de Our Dirty Falks, et ça on adore ! Tu peux dès à présent te rendre ici pour resencer ton logement, ton emploi, et faire tes petites demandes personnelles. Puis ta fiche de lien t'attend ici, et tu peux poster ton dashboard !  :02:

Enfin, nous restons à ta disposition en cas de besoin, bon jeu parmi nous !  :hug:


p.s : :siffle: comme tu sais je kiffe trop ton perso donc si tu veux qu'on reparle lien, et mythologie, i'm all yours :perv:

_________________

No matter the species, the deadliest gender is always the female. Men will fight until they die. Women will take it to the grave and then find a way back.”
@queenbee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://welcome-to-hillsboro.forumactif.com/t403-spirit-in-the-sk
avatar
Héra Espina
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 07/12/2018
› messages : 29
› points : 82
› age : vingt-cinq longues années
› work/studies : je ne fais « rien », je me contente de vagabonder dans la ville à la recherche d’un talent qui serait me satisfaire.
› address : Quatre murs de taules pour seuls repères, ma vieille caravane, elle sera mon tombeau lorsque sur ma vie finira par souffler la tempête finale.


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   Dim 9 Déc - 22:40

@Brionny Fairchild merci pour la validation :love: Pour le reste je t'envoie un MP demain quand j'aurais les idées claires pour qu'on discute de notre lien d'amitié sans lendemain coeur et puis d'Adonis, Apollon, Zeus...

_________________
Nos cœurs sans balle.
C’est l’histoire d’une société qui tombe et qui au fur et à mesure de sa chute se répète sans cesse pour se rassurer : jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien, jusqu’ici tout va bien... Le problème ce n’est pas la chute, c’est l’atterrissage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Héra ¤ Nos coeurs sans balle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Héra ¤ Nos coeurs sans balle
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le palais Sans-souci en Danger
» Il n'y pas de vie sans agriculture...
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri
» Elèves sans frontières, malades sans frontières
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Dirty Folks :: les registres :: les registres :: membres validés-
Sauter vers: