bienvenue sur our dirty folks
FAITES UN TOUR AU MARCHE DE NOËL !
navigation rapide : VERSION 2 | SUIVI DE l'INTRIGUE | PARRAINAGE | L'INTEGRATION

Partagez | 
 

 graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée

Aller en bas 
avatar
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 25/11/2018
› messages : 20
› points : 86
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    Lun 26 Nov - 20:37

Je suis dans mon minuscule appartement avec Aydie aujourd’hui, comme Madame a décidé de refaire la chambre de la petite. Enfin, elle a écouté son mari, depuis le temps que lui et moi on lui a dit de changer des choses comme elle devient grande. Je suis en train d’étudier, nous avons passé la journée à jouer et à faire des promenades. Elle n’est jamais fatiguée, mais comme toujours elle s’endort d’un coup. Elle est sur le petit canapé en train de serrer la petite peluche que je lui ai attrapée à la pêche aux canards. J’ai voulu lui faire plaisir, elle est tellement adorable, je rêve d’avoir une fille comme elle. Depuis un an et demi, je joue le rôle de maman et cela me plait surtout pour elle. Elle a besoin d’une personne près d’elle et qu’on lui donne de l’amour. Quand je vois comme sa mère est avec elle, je me dis que je suis celle qui lui faut. Je suis tellement heureuse de travailler pour les O'Byrne, surtout pour Braden enfin Monsieur. Je suis sur mon lit pour travailler, comme je n’ai pas de place pour mettre un bureau. Je recopie mes notes sur un vieux Mac que j’ai acheté, il y a bien longtemps. Je n’ai pas les moyens pour m’en acheter un récent, je me demande comment je ferais pour en acheter un neuf. Je suis en train de terminer mon dernier chapitre quand j’entends qu’on frappe à la porte. Il doit s’agir de Monsieur, il doit venir la chercher, c’est la première fois qu’il vient ici. J’ai peur de sa réaction quand il verra que je vis dans un simple une pièce, il ne voudra plus que je m’occupe de la petite à tous les coups. J’ouvre la porte et je le vois dans un magnifique costume trois pièces. Il est tellement beau, je me mords la lèvre inférieure sourit : « Bonjour Monsieur, entrez la petite est encore en train de faire sa sieste. ».

_________________
u.c
dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 25/11/2018
› messages : 9
› points : 25
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    Dim 2 Déc - 20:22


J’avais forcé ma femme à refaire la chambre de Aydie, parce qu’elle avait encore celle de bébé et dormait toujours dans son lit à barreaux. Combien de fois ma fille s’est glissée hors de son lit? À plusieurs reprises. Donc aujourd’hui, Grazzi ne pouvait pas garder ma fille chez moi, alors elle est passé la chercher tôt et je lui ai promis de venir la prendre. Je voulais être seul avec Grazzi quelques minutes, je crois que c’est le meilleur endroit pour ça, sans qu’on me voie et qu’on soupçonne quoi que ce soit. Je me rends directement après le boulot chez elle. Je me doute qu’elle ne vit pas dans un appartement de luxe, mais j’étais loin de me douter qu’il n’y avait même pas de chambre. Mais on fait avec nos moyens, mais pourtant, je la paie assez pour qu’elle puisse se payer quelque chose de bien. Je sonne à la porte et elle vient m’ouvrir assez rapidement. Je lui souris. Bonsoir Grazzi… Je t’ai déjà dit de m’appeler Braden, pas monsieur. Ça ne me gêne pas tu sais. J’entre donc. Alors je vais attendre qu’elle se réveille avant de rentrer, ça tombe bien, vu que … je voulais qu’on parle en toute tranquillité toi et moi… tu es sur qu’on ne la réveillera pas? Alors que j’avais affirmé mes pensées, vu qu’elle logeait dans un et demi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 25/11/2018
› messages : 20
› points : 86
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    Dim 2 Déc - 20:54

Je suis contente de voir Braden, mais j’ai tellement de mal à l’appeler comme ça en face. Encore plus depuis ces six derniers mois, nous avons échangé un baiser. Oui, mais depuis il n’en a pas reparlé en même temps, moi non plus. Je pense que si cela bien de moi cela peut-être mal placé, je suis son employée. Je le regarde dans les yeux et je sais que je rougis, c’est toujours comme ça quand je lui adresse la parole. Je lui fais un petit sourire, c’est la première fois qu’il vient chez moi, il doit se demander ce que je fais dans ce genre d’immeuble, j’ai choisi un appartement comme ça pour aider mes parents à payer la fin du crédit pour mes études, c’est un juste retour des choses. Ils m’ont payé des études pour que je sois la meilleure, je fais mon possible pour en les aidant et aussi en etant une bonne élève. Je passe une main dans mes cheveux et lui dit : « Oui Monsieur … enfin Braden elle dort à point fermé. Il y a un problème avec mon travail c’est ça ? ». Je fais mon possible pour être une bonne nourrice et aussi dans toutes les tâches que Madame peut me donner à faire. C’est une patronne très exigeante en comparaison à Braden. Je lui montre la direction de ma minuscule cuisine où trônait peu de choses. Je le regarde nerveuse comme toujours quand nous sommes que tous les deux dans une pièce.   

_________________
u.c
dialogue:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Braden O'Byrne
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 25/11/2018
› messages : 9
› points : 25
› age : 45 ans
› work/studies : PDG d'un studio de marketing publicitaire


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    Ven 7 Déc - 15:07


Je regarde ma fille endormie à point fermé sur le lit de Grazzi, je souris et je suis la nourrice dans sa minuscule cuisine. Son appartement avait quand même son charme, quoique trop petit pour moi. Il n’y avait aucun problème avec son boulot, elle était parfaite même. Je crois qu’il était juste temps de repenser à ce baiser. Mais je ne savais pas comment aborder le sujet, ça fait quand même six mois de cela. Et si elle avait oublié? Et si je lui plaisais pas? Et puis, pour elle, je suis marié, il n’y avait peut être pas de raison à en reparler à son avis. Pourtant, je n’aimais pas ma femme, je ne l’ai même jamais aimé et c’était réciproque de son côté. On était ensemble que parce que nos pères l’avaient voulu. En ce moment, je ressentais quelque chose de bien envers une femme pour la première fois de ma vie. J’étais amoureux. Je m’approche donc d’elle, un peu plus près et je viens l’embrasser, capturant sa lèvre inférieure entre les miennes, y passant ma langue, posant ma main sur sa joue et je lui demande un vrai baiser. Mon front vient se poser contre le sien ensuite, cessant le baiser. Dis-moi que tu me veux toi aussi… dis-moi que tu ressens la même chose pour moi… que ça papillonne dans ton bas ventre quand tu me vois. Que ta colonne frémit quand je te touche… dis-moi que tu veux que je sois ton prince charmant. Lui dis-je tout bas, caressant sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Graziella Esperanza
OUR DIRTY INHABITANTS
› in Hillsboro since : 25/11/2018
› messages : 20
› points : 86
› age : 25 ans
› work/studies : étudiante en marketing et la baby-sitter


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    Sam 8 Déc - 22:43

Je regarde cet homme pour qui mon cœur bat depuis un peu plus d’un an et demi. Je sais qu’il est marié et père de famille. Mais mon cerveau et mon cœur s’en fichent complètement. Nous avons échangé un baiser, il y a six mois. Depuis je ne cesse d’y penser jour et nuit. Et quand je suis seule avec lui dans une pièce, je me sens tellement bien mais aussi oppressée. Parce que je sens quelque chose pour lui, nous avons peut-être vingt ans de différence. Mais je m’en fous l’amour n’a pas d’âge ni de conditions sociales. Quand il s’approche de moi, je sens que mon cœur va exploser.
Je lui fais un petit sourire en coin puis je sens ses lèvres capturées ma lèvres inférieure. Je sens sa langue, sa bouche qui me demande un véritable baiser. Je sens mon cœur se gonfler d’amour et de désir pour cet homme que je veux pour moi seule. Sa main caresse ma joue qui brûle d’amour et de passion. Nos fronts se touchent. Je me sens tellement bien avec lui. J’écoute ses paroles qui sont ce que je ressens pour lui. Je caresse sa joue et je lui dit : « Oui je ressens pareil … Oui je te veux pour moi seule … Oui j’ai des papillons dans mon bas ventre et mon estomac quand je suis en ta présence … Je ne peux plus rien contrôler quand je suis avec toi. Je frémis quand tu me touches. Oui tu es mon Prince Charmant.». Je lui dis tout ça en chuchotant. Je l’embrasse doucement avec tendresse et le regarde dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée    

Revenir en haut Aller en bas
 
graziellla & braden ❊ parce que la vérité fini toujours par être dévoilée
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LOUIS&EMRYS Ҩ Cours, parce que la vérité te rattrappe (terminé)
» [Jeu stupide comme d'hab] J'envie X parce que...
» Parce que toute histoire a un début. (Elisabeth)
» Camembert président, parce que l'on ne rigole pas avec le plaisir...
» Parce que nous le valons bien... ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Our Dirty Folks :: Hillsboro, Maine :: Downtown :: Center Street-
Sauter vers: